Demander de l’aide

Charlotte Boucher Beaulieu
Suivez-moi

Charlotte Boucher Beaulieu

Collaboratrice chez Entre les Deux Oreilles
Charlotte a 23 ans et vit avec un trouble panique depuis sa petite enfance. Elle souhaite partager le plus possible ses trucs et conseils afin de donner un peu d'espoir. Elle se consacre aussi à sa véritable passion pour les animaux en étudiant en Technique de santé animale.
Charlotte Boucher Beaulieu
Suivez-moi

Les derniers articles par Charlotte Boucher Beaulieu (tout voir)

Pas facile de demander de l’aide quand on est atteint d’un trouble de santé mentale.

Souvent, il y a l’orgueil. On pense à tort que c’est quelque chose de contrôlable puisque ce n’est pas tangible comme avoir une jambe manquante ou le diabète.

T’espères toujours que c’est passager, que t’es dans une mauvaise passe parce que tout le monde en a une.

T’attends de voir si, à mesure que les jours passent, ça s’améliore.

Tu n’es pas capable de te résigner à demander de l’aide parce que tu l’as tellement fait par le passé que maintenant tu devrais être outillé pour gérer ça seul.

Après ça, il y a la peur. Peur qu’on entre encore dans ta tête pour y trouver les petits bobos, les affaires qui ne tournent pas rond.

T’as pas envie d’avoir à expliquer comment tu penses. T’aimerais ça toi aussi avoir un jardin secret et que tes pensées t’appartiennent juste à toi, mais tu ne peux pas.

Tu ne peux pas parce que ces pensées là te nuisent, elles te rongent par en-dedans et t’épuises. Ce n’est pas des bonnes pensées et tu le sais.

Alors, il faut demander de l’aide.

Tu ne devrais pas avoir honte de demander de l’aide.

C’est comme ça que tu finis par mieux aller et que la vie recommence à être plus facile.

C’est quoi cette aversion à demander de l’aide? Personne ne gagne à rester dans son coin.

Demander de l’aide c’est se faire un cadeau. Les outils sont là, il te reste juste à faire le pas pour aller les chercher.

Oui, tu les as déjà connu ces outils là, mais ce n’est pas grave si tu as oublié comment ils fonctionnent.

On va te le montrer encore une fois, autant de fois que tu en a besoin et sais-tu pourquoi?

Parce que tu le mérites.

4 comments

  1. WOW !!!!
    Je viens de lire le message sur votre page principale et que ça tombe juste à point ce dernier !!!!
    Je suis effectivement dans une période ou le hamster tourne et tourne et m’étourdie…. Avant de tomber je vais demander de l’aide même si je l’ai déjà fait, oui, il doit me manquer un outil car il y aura toujours de la place dans le coffre pour en prendre tant que j’en aurai besoin…
    Je suis fatigué physiquement et aussi moralement, j’ai l’impression de prendre de la médication absolument pour rien !!!
    Je suis en attente pour consulter, d’ici là je vais lire vos textes qui me font tant de bien.
    MERCI d’exister
    Mimi

    1. Exactement, notre coffre est immense et il y a toujours de la place pour des nouveaux outils.
      Bon courage xx

  2. Texte bienfaisant… Merci!
    Les statistiques l’ont prouvé, la médication gagne à être accompagnée d’un soutien psycho-social pour de meilleurs résultats.

    Il ne faut pas lâcher; never give up!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlotte Boucher Beaulieu

Charlotte a 23 ans et vit avec un trouble panique depuis sa petite enfance. Elle souhaite partager le plus possible ses trucs et conseils afin de donner un peu d’espoir. Elle se consacre aussi à sa véritable passion pour les animaux en étudiant en Technique de santé animale.

Style Selector

Colors

Layout Style

Patterns for Boxed Version

Images for Boxed Version