Et Daniel s’en est allé …

Suivez-moi

Martin Binette

Fondateur et Éditeur en chef chez Entre les Deux Oreilles
Martin Binette vit avec la maladie mentale depuis la jeune vingtaine. Grâce aux bons soins de son médecin-psychiatre et du support de sa famille, il a la chance de vivre aujourd’hui, une vie saine et équilibrée tant au niveau personnel, social que professionnel. Il est l'un des Visages de la campagne 2017-2018 de sensibilisation de l'Alliance Canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale.
Suivez-moi

Les derniers articles par Martin Binette (tout voir)

Le week-end dernier, à l’âge de 61 ans, s’est éteint mon oncle, mon parrain, mon mentor.

Peu de gens ont eu un impact aussi significatif dans ma vie que mon oncle Daniel. Mes parents m’ont certes transmis les valeurs qui forgent ma personnalité, mais mon parrain a littéralement contribué à former mon identité.

D’ailleurs, ma mère me répétait sans cesse : « Bon Dieu que t’es pareil comme ton oncle ! ». En fait, maman, c’est tout simple : je voulais être comme mon oncle !

Ti-cul, je me réfugiais sans cesse chez lui – j’ai eu la chance de l’avoir comme voisin pendant la majeure partie de mon enfance – afin de m’abstraire de mes tourments et surtout de m’abreuver au puits infini de ses connaissances.

Son appartement était un havre de paix, un univers hétéroclite où se côtoyait les plus grands de ce monde. Grâce à lui, les Dylan, Hemingway, Tremblay, Ducharme, Hugo, Lennon ont tous meublés mes journées d’enfants.

Le jour de mon 9e anniversaire de naissance, il m’a offert le plus beau cadeau qui soit. Me sachant fanatique de romans d’aventure, il m’a tendu la trilogie épique de Tolkien, Le Seigneur des Anneaux, en me disant : « Certains préfèrent la Bible pour lecture, je préfère Tolkien! ».

Il m’a transmis l’amour de la langue française et de la culture. Il m’encourageait toujours à lire et surtout, à écrire. Me répétant sans cesse que la force des mots est toujours plus grande que celle des poings.

C’est lui qui m’a montré à faire valser les mots sur la feuille blanche, à me laisser guider par la plume et à faire confiance à mon talent.

Je lui en serai toujours redevable.

Il m’intimait à rester curieux. « Tous les jours apprends quelque chose de nouveau ». Tel était sa maxime de vie.

Même rongé par le cancer, confiné à une chaise roulante et se sachant condamné, il s’employait à apprendre une cinquième langue et à rédiger ses mémoires. Il aura vécu selon ce principe jusqu’à son dernier souffle.

Aujourd’hui je suis dévasté. J’ai la nette impression de perdre une partie de mon identité.

Toutefois, je me console en pensant à notre dernière rencontre. À quel point il appréciait mes textes. À quel point il était fier de moi.

Je garde le souvenir de son rire franc qui tonnait sur les murs de sa petite chambre d’hôpital, de ses yeux animés de cette joie de vivre caractéristique malgré les ravages de la maladie.

J’ai un énorme sentiment de gratitude d’avoir eu la chance de le remercier une dernière fois pour tout ce qu’il a fait pour moi et d’avoir eu le privilège de l’avoir eu dans ma vie.

Merci mononc’ Daniel pour le précieux lègue de sagesse et de connaissance.

Merci d’avoir éveillé en moi l’homme curieux et engagé que je suis devenu.

Merci d’avoir été un modèle d’inspiration et d’avoir cru en moi.

Je t’aime. Ton filleul, Martin.

P.S. C’est peut-être mon seul regret, celui de ne pas l’avoir fait de ton vivant, mais je n’ai pas oublié ma promesse de ti-cul de te dédicacer mon premier roman.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Martin Binette

Martin Binette vit avec la maladie mentale depuis la jeune vingtaine. Grâce aux bons soins de son médecin-psychiatre et du support de sa famille, il a la chance de vivre aujourd’hui, une vie saine et équilibrée tant au niveau personnel, social que professionnel. Il est l’un des Visages de la campagne 2017-2018 de sensibilisation de l’Alliance Canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale.

Style Selector

Colors

Layout Style

Patterns for Boxed Version

Images for Boxed Version