L’anxiété généralisée : Non mais ça craint!

Dominique Ménard

Dominique Ménard

Dominique est une femme de 37 ans travaillant dans le domaine de la santé. Mère de deux beaux garçons. Elle est anxieuse et rigolotte!
Dominique Ménard

Les derniers articles par Dominique Ménard (tout voir)

Encore un autre accident d’auto sur la 125.

En l’espace de deux minutes maximum le scénario se fait et il est digne d’Hollywood bien entendu!

J’ai vraiment beaucoup d’imagination et je suis anxieuse. Un beau cocktail explosif!

Donc bien entendu, c’est mon chum qui a eu l’accident. Il a fait une fausse manœuvre, a percuté d’autres autos. Sûrement une famille. Entre la vie et la mort!

Et moi je suis sur la route, bloqué, à cause de se fichu accident et je ne vois pas au loin parce qu’il y a trop de trafic.

Ils vont me faire bifurquer et rendu chez moi des policiers cogneront à ma porte pour m’annoncer la triste nouvelle.

TVA viendra me demander comment je me sens après ce terrible accident et ça fera la “frontpage” du journal de Montréal .

Par chance je me connais. Je me vois venir. Je change de chaîne de radio. C’est sûr que je ne m’aide pas à écouter Arcand.

Je respire calmement et je me relaxe le gros nerf.

Ouf! C’est presque passé.

Rendu à la maison, je téléphone mon chum. Il répond. Bon, il n’est pas mort. Je le savais tellement!

Je me remémore mon scénario et je ri solidement ma vie.

Mon anxiété concerne surtout mes proches. Au début quand ça me prenait, j’en parlais avec mon chum. Il essayait de normaliser les choses et moi ça me frustrait.

Ce n’était pas toujours des scénarios catastrophes qui venaient à mon esprit lors de crise d’anxiété. Souvent des histoires forts plausibles.

Et de voir mon autre qui minimise. Franchement, la situation est grave, bouge au lieu de rien faire! C’est pas mêlant, des fois je le rends anxieux tellement je suis convaincante!

Ce n’est pas évident pour les proches. J’ai aussi deux enfants.

Des fois (souvent) j’ai de la difficulté a rester ancrer dans le présent.

On dirait qu’il faut que je prévoie tout, pour éviter les problèmes. Je suis contrôlante.

Je voudrais leur éviter qu’ils s’enfargent dans des trous inutilement.

L’un de mes garçons a plus de difficulté à l’école. Il a l’intelligence, c’est l’attitude le problème.

Quand l’école téléphone à la maison, vous ne pouvez imaginer la gamme d’émotions qui m’envahit et qui va en crescendo.

Je n’ai pas assez de vivre mes émotions que je vis les leurs. Et pas seulement les leurs, mais ceux que j’imagine qu’ils vivent!

Non mais c’est brûlant tout ça!

Je me tape solidement sur le gros nerf!  Je suis tanné de penser.

Des gens donnent pleins de conseils pour se mettre le cerveau à off. Les gens anxieux les savent. Pensez-vous sérieusement qu’on ne les a pas essayés?

C’est juste que lorsque ça arrive, c’est d’une telle intensité!!

C’est un peu comme si on disait à quelqu’un : va méditer le temps que ta maison brûle!

Maintenant que je suis plus consciente que c’est de l’anxiété, je le gère mieux.

Je décortique mon anxiété. Je fais une activité qui dirige mon esprit vers autre chose.

Il faudrait que je fasse plus de sport pour baisser mon taux de cortisol et être moins stressé. C’est mon défi pour cette année!

Somme toute, bien que l’anxiété fasse partie de ma vie, ça ne m’a jamais empêché de faire ce que je voulais et de profiter pleinement de la vie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dominique Ménard

Dominique est une femme de 37 ans travaillant dans le domaine de la santé. Mère de deux beaux garçons. Elle est anxieuse et rigolotte!

Style Selector

Colors

Layout Style

Patterns for Boxed Version

Images for Boxed Version