Messieurs faut qu’on se parle des vraies affaires

Messieurs faut qu'on se parle
Suivez-moi

Messieurs, faut qu’on se parle.

Sérieusement.

Dans le blanc des yeux. Autour d’une bière. Faut qu’on se parle des vraies affaires.

Je sais que c’est pas facile de parler des émotions qui nous grugent par en dedans. Mais c’est justement à force de garder tout en dedans qu’on finit par se faire bouffer vivant.

Je sais aussi que c’est difficile de mettre des mots sur les maux. Mais le silence est le complice de l’homme qui souffre et le compère de l’homme qui meurt.

On nous répète depuis notre tendre enfance, qu’un homme se doit de rester “drette” comme un chêne.

Pourtant, même le plus massif des chênes finit par tomber face à la plus puissante des tempêtes.

Vous êtes à la recherche de Ressources en santé mentale? Consultez notre page à cet effet.

On nous répète sans cesse, qu’un homme ça pleure pas.

Qu’un homme c’est “tough, pis c’est de même, that’s it”.

“Donne-toi un coup de pied au cul.”

“Mets tes bottines pis marche.”

“Fait un homme de toé, pis arrête de te plaindre.”

Des mots qui blessent et des phrases qui tuent.

Les boys, le temps est venu de mettre fin à cet Omerta masculine.

Le temps est venu de briser ce cycle générationnel du silence.

Et si on faisait aller nos babines aussi fièrement qu’on porte nos bottines?

Parce que je le dis haut et fort, demander de l’aide n’est pas un signe de faiblesse.

Non monsieur. C’est tout le contraire.

C’est un acte empreint d’un profond courage et d’une grande détermination.

Alors, messieurs, élevez la voix pour parler de votre souffrance, non pas pour l’infliger à votre entourage.

Commettez-vous à réparer ce qui est brisé en dedans, avant de commettre l’irréparable.

Messieurs, faut que ça cesse.

Messieurs, faut qu’on se parle.

Et puis quand on aura fini de se parler des vraies affaires on pourra jaser en masse de Carey, de politique, de la pluie et du beau temps.

Autour d’une bonne bière.

En se parlant des vraies affaires.

6 comments

  1. C est facile à dire , demandez de l aide mais dans la société actuelle ou tout le.monde parle d anxiété, d angoisse , de maladie mentale etc et que tu cogne à plusieurs portes pour te faire dire ; on vous mets sur une liste d attente . Faut dire les vraies affaires , notre système de santé est pourri et en manque de professionnels et ceux ci sont souvent eux même au prise avec le burn out ou la dépression. A moins d avoir de largent , dites moi comment faire !

    1. Salut Mr Binette. Je peux t’en parler moi d’aller chercher de aide. Je vis de la grosse marde depuis plusieurs années. Crois moi se sais de se que je parle. Plusieurs fois je me suis fait fermer porte partout clsc etc etc. J’attends depuis longtemps de voir un psychiatre. J’ai fait plusieurs CLSC c’est triste de voir ceux qui m’ont reçu. Souvent c’est trop lourd pour eux c’est très décourageant. Appel moi je vais sûrement de faire voir les choses différentes 819 664 1127. Jean Yves. Merci. Prends soins. Car ces pas les autres qui vont le faire.

  2. Salut je suis Jean Yves , Linda a raison le système c’est de la marde. Un chien a beaucoup plus de chance d’avoir des bons soins. Nous les personnes en détresse faut se faire dire attends ton tour. Mais en attendant ben la crisse de vie continue a te faire chier et les imbeciles eux continu de dire va chercher de aide. Moi je suis pus capable d’entendre ça. Une vrai joke. J’ai plein de situation ou je me suis fait ridiculiser en consultation. Par des épais et épaisses de thérapeutes. Trouver le bon ou la bonne. BONNE CHANCE. C’est très très frustrant. A bientôt et surtout je peux dire avec certitude. La seul et unique personne qui peux m’aider c’est MOI MÊME.

  3. Salut encore Jean Yves. C’est quoi de dire faut en parler autour d’une bière ? Pour un alcoolique comme moi je me dis pourquoi pas autour d’un bon café. C’est tu plus virile quand c’est une bière et même une bonne bière ? J’ai beaucoup choses à dire que souvent ont veux pas entendre. Je rêve un jours de Parler devant du monde. Raconter se que je vis , ou plutôt je survis. Argent fait pas bonheur mais ça aide en sib…… tu peux te faire soigner plus vite et ouvrir plusieurs portes et ceux comme nous les restent , déchets de société vous autres ben « crève »merci de me lire et pas me juger. Prenez soins de vous.

  4. Salut , moi je vis toute sortes de frustrations très intense. Aller chercher de aide pour moi , tout se que ça me fait , ça fait juste augmenter mon. IV eau de frustration. Y’a pas juste le couvert du presto dans mon cas qui peux sauter , mais le chaudron au complet. Le système pourri et corrompu me font vraiment chier. Beaucoup sont payer à se pogner cul , cacher dans leurs bureaux et espère ne pas avoir à dealer avec mes problèmes. Eux même sont pogner avec les problèmes donc ils s’en foute de se que j’ai à dire. Pour eux mon dossier est trop lourd et ils veulent juste plus me voir. Je vous parlent en connaissance de cause. Depuis quelques mois , un miracle c’est produit , je vois un ange au ClSC. Ma TS qui est très dévouée , mais elle a elle aussi des limites. Je peux dire merci au BON DIEU. A bientôt prenez soins vous.

    1. Bonjour Jean-Yves. Premièrement j’aimerais te remercier de m’avoir écrit. Tes messages m’ont touchés et m’ont fait réfléchir. Tu as raison que notre système est déficient en matière de santé mentale et c’est pour ça que je vais continuer à me battre. Je suis content de lire que tu as trouvé un ange pour t’aider et je te souhaite la meilleure route qui soit pour le futur. Merci de m’avoir écrit et je te souhaite bon courage. – Martin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Martin Binette

Martin Binette vit avec la maladie mentale depuis la jeune vingtaine. Grâce aux bons soins de son médecin-psychiatre et du support de sa famille, il a la chance de vivre aujourd’hui, une vie saine et équilibrée tant au niveau personnel, social que professionnel. Il est l'un des Visages de la campagne 2017-2018 de sensibilisation de l'Alliance Canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale.

Style Selector

Colors

Layout Style

Patterns for Boxed Version

Images for Boxed Version