Pour me sentir moins seule

Maryse-Bastien-Moins-Seule
Les derniers articles par Maryse Bastien (tout voir)

Pour me sentir moins seule, je cherche souvent à lire des témoignages sur la maladie mentale.

Pour me sentir moins seule, j’aimerais vous partager un petit témoignage sur mon cheminement. 

Je suis une femme de 46 ans et je vis avec l’anxiété généralisée depuis toujours.

J’ai des humeurs changeantes qui s’apparentent au trouble de la personnalité limite. Je suis souvent trop triste, trop heureuse, trop fâchée, trop stressée.

Trop, trop, trop!

Je suis médicamentée depuis plus de 15 ans et je suis en couple avec l’homme de ma vie depuis 28 ans. Un psychiatre m’a déjà dit que c’était assez exceptionnel. Donc je suppose que c’est un «maudit» bon gars!

Pour-me-sentir-moins-seule-Maryse-Bastien

Je dois avouer que ça n’a pas toujours été facile et j’ai souvent fait vivre des montagnes russes à mon chum. Sans mes médicaments, je ne suis pas certaine qu’on serait encore ensemble.

Je trouve ça difficile de vivre avec la maladie mentale.

Je suis souvent frustrée de ne pas être stable et posée comme les gens autour de moi. J’ai fait beaucoup de thérapies, j’ai grandi dans chacune d’elles, mais je n’ai pas guéri.

À chaque quatre ou cinq ans, j’essaie d’arrêter ma médication, car j’évolue et je crois sincèrement que je pourrais m’en passer.

Mais je m’aperçois bien assez vite que je ne peux vivre bien sans cela.

Je déteste les médicaments, car je ressens toujours des effets secondaires qui viennent avec la prise de ceux-ci. Mais ils m’aident à avoir un meilleur équilibre et je dois avouer que je suis beaucoup moins négative et perturbée.

Dernièrement, j’ai ressenti le besoin de reprendre ma thérapie. Ma psychologue m’a parlé de méditation. Elle croit que c’est ce qui pourrait vraiment m’aider.

Pour vous sentir moins seule ou trouver de l’aide? Visitez notre page Ressources

J’ai souvent essayé, mais je n’ai jamais eu de bons résultats. Cette fois-ci, je m’y suis plongée sérieusement, mais sans trop d’attente.

Étonnamment, ça fait quelques semaines que j’en fait, que j’aime ça et que je vois des petits effets positifs.

Comme je prends toutes les petites victoires, pour moi cela en est une ! 

Je sais que ce sera toujours un combat dans ma vie.

Il y a des jours où ça ne va pas, d’autres où ça va. La douleur qu’on a en nous est difficile à expliquer aux gens près de nous, mais j’essaie.

Je leur donne l’heure juste sur ce que je ressens, sur ma réalité. Ils comprennent mieux et sont moins déstabilisés quand ils me voient dans une crise.

Je suis certaine d’une chose ! Il faut aller chercher de l’aide de toute part, en parler et l’accepter.

Je suis toujours ouverte pour en parler avec qui que ce soit, je n’ai rien à cacher et échanger sur le sujet ne peut que nous aider ! 

Il ne faut jamais lâcher!


2 comments

  1. Merci Maryse pour ton témoignage . Cela me donne espoir de pouvoir moi aussi vivre une vie heureuse malgré l’anxiété et la dépression . Bonne route et bon courage . Amicalement Styve

    1. Merci Styve, on est plusieurs dans ce même bateau et on est souvent en pleine tempête, il faut être bienveillant envers nous, on travail tellement fort pour se sortir la tête de l’eau et il ne faut jamais jamais lâcher, on est chanceux aujourd’hui c est plus facile d’en parler sans jugement et ça fait du bien!!! Bonne route et bon courage à toi aussi !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Maryse Bastien

Maryse est mère de deux beaux ados et Technicienne de laboratoire. Adepte de jogging, elle aime lire et jouer du piano. Elle tente de survivre à chaque crise d'angoisse et d'anxiété et aime la vie malgré tout!

Style Selector

Colors

Layout Style

Patterns for Boxed Version

Images for Boxed Version